Pourquoi acheter sur les sites chinois ?

aliexpress

Nous écrivons cet article suite à un très bon papier de l’Expansion, qui nous donne quelques astuces pour acheter sur un site chinois, afin de payer moins cher son matériel.

Si nous sommes pour ce genre d’initiatives et nous pensons que ces offres sont honnêtes, nous pensons que les visiteurs doivent être informés de quelques précautions à prendre avant d’acheter sur ces sites.

Faire attention aux vendeurs

On pense à AliExpress, qui n’est pas un site de e-commerce à proprement parler. En effet, le géant chinois ne fait que mettre en relation des vendeurs et des acheteurs du monde entier. Pour se faire une idée sur le sérieux de ces vendeurs, il suffit de regarder deux éléments :
– les notes qui ont été attribuées aux objets qu’ils vendent : tous les acheteurs sont invités à donner leur ressenti après leur achat;
– les “metrics” de la boutique : le nombre de points (matérialisés par des médailles, des diamants,…) et l’ancienneté du vendeur sur la plateforme
En général, le site met en avant les bons produits, donc à moins de fouiller longtemps vous ne tomberez pas sur des élements mal notés. Il exclue aussi les vendeurs qui ne respectent pas scrupuleusement les conditions d’utilisation du site. Le but ? Donner une légitimité à ce site, car les consommateurs européens peuvent être frileux à l’idée d’acheter des objets situés à l’autre bout du monde.
Sur les autres sites chinois comme TinyDeal et Gearbest, pas de vendeurs : c’est le site qui s’approvisionne directement auprès de fournrisseurs et propose ses objets. Vous pouvez cependant toujours vous référer aux notes laissées par les précédents acheteurs : on ne pense pas qu’elles sont biaisées, du moins pas sur les sites les plus connus.

Le paiement et la livraison : ça change !

Si la plupart des sites chinois acceptent Paypal, il faut savoir qu’AliExpress refuse ce mode de paiement. Vous devrez donc, à moins d’opter pou un virement bancaire, long et coûteux, communiquer votre numéro de carte bleue. Mais nous n’avons jamais vu sur les forums ou entendu parler d’un quelconque problème suite au règlement d’un achat sur AliExpress.

Petit plus sécurité : le vendeur ne reçoit pas tout de suite les fonds. En effet, ceux-ci sont stocké dans un compte “Escrow”, c’est à dire mis sous séquestre. Du coup, AliExpress ne paye le vendeur que si celui-ci vous livre bien le produit. Si vous n’avez rien reçu après une période pré-déterminée, vous pouvez tout à fait ouvrir une “dispute”, c’est à dire un litige.

Le logo du fameux site chinois AliExpressPar ailleurs, si il y a eu une erreur dans votre commande, vous pouvez demander au vendeur qu’il vous permette de renvoyer l’article pour être remboursé(e). Parfois, les vendeurs vous proposent de vous rembourser une partie de vos articles s’il y a eu une erreur. Par exemple, si vous avez commandé des écouteurs wifi en bleu et que vous avez reçu le modèle rose, le vendeur peut vous proposer de vous rembourser 50% du montant de cet article pour que vous le conserviez. C’est plutôt une bonne chose, et ça permet de régler un petit litige à l’amiable assez rapidement. Tout le monde est content : vous avez eu des écouteurs à moitié prix, même si ça n’était pas la couleur que vous aviez commandé, et le vendeur n’a pas à se tracasser avec un retour.

Pour ce qui est de la livraison, il va falloir être patient(e). Bien souvent, les délais vont de 3 à 5 semaines, ce qui change des sites de e-commerce français qui livrent en seulement quelques jours. Et ne parlons pas d’Amazon Premium qui vous propose d’être livré(e) le lendemain !

Attention toutefois à d’éventuels frais de douane, qui viendraient impacter le coût de votre achat.

Pour les autres sites de e-commerce chinois, c’est à peu près la même chose, sauf qu’il n’y a pas de mise sous séquestre (dans le cas où le site n’est pas une place de marché). Si vous avez un doute, vous pouvez toujours voir l’avis des internautes sur tel ou tel site. Par exemple, si vous voulez savoir ce que pensent les gens de Dresslink, vous n’avez qu’à taper dans votre moteur de recherche “avis dresslink” et vous serez ainsi fixé(e).

 

Il est possible de retrouver des infos à propos d’AliExpress et des sites de e-commerce chinois sur des sites indépendants comme celui-ci : www.aliaddict.com

Je vous invite à regarder cette vidéo de la youtubeuse Adrianne Trends qui parle de la protection des achats :

Et vous, avez vous déjà acheté sur les sites chinois ? Avez-vous été satisfait(e) de vos achats ?

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *